Yaourt périmé : risques, signes et conservations !

24 juin 2024
Deux yaourts sur une table avec une cuillère remplie de yaourt

 

Vos yaourts sont-ils restés plusieurs jours dans le frigo et la date limite de consommation (DLC) est-elle dépassée ? Bien que les recommandations générales en matière de sécurité alimentaire déconseillent de consommer un produit après sa DLC, il y a des exceptions comme les produits laitiers, notamment les yaourts. Suivez ce guide pour ne plus faire d’erreur !

Les risques de consommer un yaourt périmé pour la santé

Péremption yaourt en fonction du temps

Yaourt périmé depuis 1 semaine

Si votre yaourt est périmé depuis une semaine mais qu’il n’a pas été ouvert et qu'il a été conservé au frais, il n’y a pas de risque à le consommer. En effet, que ce soit un yaourt nature, un yaourt aux fruits ou un yaourt sucré, ils peuvent être consommés jusqu'à 3 semaines après la date de péremption. Ainsi, un yaourt peut être conservé et consommé jusqu'à presque 2 mois après sa date de fabrication.

Yaourt périmé depuis 10 jours

Un yaourt périmé depuis 10 jours reste propre à la consommation. Pour vous en assurer, sentez-le, goûtez-le et observez-le. En règle générale, il n’y a pas de soucis, surtout si ce sont des pots individuels !

Yaourt périmé depuis 1 mois

Ce sont les même conseils prodigués pour un yaourt périmé depuis 10 jours. Vous l’avez compris, il est recommandé de regarder la date de fabrication avant de regarder la date limite de consommation.

Selon sa date de fabrication, il est possible que des moisissures apparaissent sur à la surface de votre yaourt. Dans une démarche anti-gaspi, vous pouvez retirez à la cuillère le dessus pour ne garder que la “partie bonne” du yaourt qui n’est pas encore infectée. Dans ces cas là, n’hésitez pas à le goûter et à le sentir pour être certain de ne pas mettre en danger votre santé. Sinon, vous pouvez intégrer la partie du yaourt sauvée dans une recette anti-gaspi !

Nos meilleures recettes anti-gaspi 

Une personne qui tiens un yaourt avec une cuillère

Yaourt périmé depuis 6 mois

Ne mangez pas un yaourt périmé depuis 6 mois, vous risquez de faire une intoxication alimentaire sévère !

La multiplication des bactéries peut provoquer une intoxication alimentaire, ce qui constitue aussi le principal risque encouru en cas d’élévation de la température. Les aliments contiennent plusieurs bactéries de différentes familles.

Ils sont classés en fonction de leurs activités :

  • Les bactéries pathogènes peuvent provoquer des maladies. Ils se développent rapidement et ne sont pas visibles à l’œil nu (Staphylococcus, Salmonella, etc.).
  • Les bactéries d’altération modifient l’aspect des aliments (mauvaise odeur, verdissement, gonflement des contenants, etc.).
  • Les bactéries utiles sont volontairement ajoutées dans les aliments pour leur donner certaines caractéristiques (bactéries des fromages ou des yaourts qui fermentent, etc.).

Ainsi, si votre yaourt a tourné depuis 6 mois, ne vous risquez pas à sa consommation. En revanche, si vous l’avez congelé en amont, vous pouvez tout à fait le décongeler pour le déguster.

Péremption yaourt en fonction du type de yaourt

Yaourt grec, au lait, aux fruits périmé

Les yaourts à base de lait fermenté se consomment jusqu’à 2 mois maximum après sa fabrication. En effet, lors de sa fermentation durant cette période, le yaourt va développer des bactéries lactiques. Ces micro-organismes sont essentiels à la bonne conservation du yaourt : elles doivent être encore vivantes au moment de la dégustation. Ce sont donc des millions de bactéries utiles que nous consommons dans les yaourts !

Elles ont de nombreux bienfaits pour nos intestins et elles prolongent la durée de vie des yaourts. En empêchant le développement de bactéries indésirables, elles les gardent hors de danger pour la santé.

Yaourt végétaux au soja, au lait de coco périmé

Pour les yaourts végétaux, il n’y a pas de “règles”. Cela dépend de la marque, de ce que vous ajoutez avec (des ferments, ou non), car nombreux sont les yaourts végétaux qui n’ont pas de conservateurs ou de ferments lactiques pour les conserver plus de 3 semaines.

En cas de doute, regardez si l’opercule est gonflé, si le yaourt a un goût acide ou si sa consistance est grumeleuse.

Yaourt avec une nappe à carreaux

Comment savoir si un yaourt est périmé ?

Vérifiez la date de péremption du yaourt

Selon l’ANSES, le yaourt « ne présente pas un niveau de risque microbiologique élevé, car c’est un milieu acide, contenant de grandes quantités de ferments, dans lequel les germes pathogènes se développent difficilement. »

De ce fait, on peut se permettre de dépasser la DLC des yaourts de 7 à 10 jours, voir de quelques semaines lorsqu’il est en format individuel et fermé, suivant le type de yaourt.

En revanche, d’autres produits sont soumis à une Date de Durabilité Minimale (DDM) ! Ainsi, après le dépassement de cette date, les produits perdront un peu de leur saveur, changeront de texture ou de couleur… Sans être un danger pour la santé : ils restent consommables !

Chez Willy anti-gaspi, nous proposons des produits dont la DDM est courte, mais pas que : certains produits ont un changement d’emballage, un changement de recette, sont en sur-stock chez des fournisseurs… Nous les récupérons en déstockage et nous les proposons jusqu’à -30 % en moyenne. Vous pouvez ainsi faire un complément de course à bas prix.

Des produits bio et français en réduction ! 

Inspectez l'aspect visuel

Faites confiance à vos sens en observant le yaourt : si vous remarquez la présence de moisissure ou de grande quantité de liquide à la surface, jetez-le ! Cela veut dire qu’il y a eu une infection microbienne et qu’il n’est plus apte à être mangé. 

Évaluez l'odeur

Un yaourt périmé peut développer une odeur désagréable. Si c’est le cas, il vaut mieux ne pas le consommer. Cela veut dire que votre yaourt à tourné !

Goûtez prudemment

Lorsque votre yaourt à passé avec succès les deux étapes de contrôle ci-dessus, il ne vous reste plus qu’à le tester en le goûtant. Si le goût est bon, vous pouvez le consommer sans hésiter. En revanche, si vous ressentez quelconque acidité ou que le goût est désagréable, ne le mangez pas.

Manger un yaourt périmé pourrait causer une intoxication alimentaire dans le pire des cas : des ballonnements, des vomissements etc...

Une femme qui regarde un yaourt dans un supermarché

Vérifiez les conditions de stockage

Pour conserver vos yaourts le plus longtemps possible sans prendre de risque qu’ils ne tournent rapidement, conservez-les à une température constante d'environ 4°C.

Si le yaourt a été laissé à température ambiante pendant une période prolongée, il est plus susceptible de se détériorer même si la date de péremption n'est pas encore passée.

État de l’emballage du yaourt

Comme pour les conserves ou les produits sous-vides et au frais… Il est impératif de bien vérifier le contenant, pendant ou l’après l’achat.

Si le contenant du yaourt est gonflé ou bombé, cela peut indiquer une fermentation excessive due à la croissance bactérienne. Il est donc inconsommable.

Comment bien conserver ses yaourts ?

Respectez la chaîne du froid

Gardez vos yaourts au réfrigérateur dès que possible après l'achat à 4°C ou moins.

Également, ne laissez jamais les yaourts à température ambiante pendant plus de deux heures car les températures chaudes peuvent favoriser la croissance bactérienne.

Stockez-les correctement dans le réfrigérateur

Placez les yaourts dans la partie la plus froide du réfrigérateur, généralement vers le fond, plutôt que dans la porte. Celle-ci est plus chaude et vos yaourts pourraient le pas le supporter.

Pour l’astuce, placez votre pot de yaourt ou de fromage blanc (bien fermé) dans le bas de votre réfrigérateur pour le conserver plus longtemps !

Conservez les yaourts dans leur emballage d'origine

Si vous n'avez pas ouvert le yaourt, gardez-le dans son emballage d'origine jusqu'à ce que vous soyez prêt à le consommer. Cet emballage est conçu pour protéger le yaourt de la contamination et maintenir une étanchéité optimale. Il vous sera ainsi possible de le consommer jusqu’à 3 semaines à 2 mois après la date de fabrication du yaourt.

Des yaourts dans un pot en verre avec des fleurs

Utilisez des contenants hermétiques

Si cela concerne un gros pot de yaourt destiné à plusieurs usages, il est conseillé de garder l'opercule protecteur et/ou son couvercle. Si vous ne l’avez plus, fermez bien votre pot avec du film plastique ou de l'aluminium en étant vigilant à ne pas laisser passer l'air.

Également, vous pouvez transférez le reste dans un contenant hermétique avec le minimum d’air présent dans le pot, en faisant bien attention à ne pas le toucher pour ne pas accélérer sa péremption.

Ce processus empêchera le yaourt d'absorber les odeurs des autres aliments et limitera également l'exposition à l'air qui peut accélère rapidement la détérioration de la qualité.

Ne pas trop stocker

N’achetez que des quantités raisonnables de yaourt que vous êtes sûr de consommer avant leur date de péremption. Cela réduit le risque de devoir jeter les yaourts périmés et aide à maintenir une rotation de produits frais dans votre réfrigérateur.

Ainsi, il est important de connaître les différentes méthodes de conservation de vos produits frais. Cela évitera le gaspillage alimentaire et vous fera faire des économies en ne rachetant pas des produits périmés.